Les vaillances, farces et aventures de Gaspard des Montagnes

 

de Henri POURRAT

 

« Vous qui vaquez dans le vaste des plaines,

Vendant la toile, achetant le chiffon,

Ou qui peinez de toute votre peine

Sur les chantiers ou dans les bois-Charbons,

Il vous faut être au dur argent qu’on gagne :

Les soirs, pourtant, regardant devant vous,

Vous retrouverez d’autres soirs et le goût

Du pain de seigle et du vent de montagne. »

 

LECTURE FEUILLETON

EN VEILLEES ET EN MUSIQUE

Depuis que l’Auvergne est Auvergne, le soir au coin du feu, on raconte qu’ici les sombres forêts de sapin abritent autant de brigands que de sorciers.

En ce pays de vielles montagnes on se souvient encore du trésor d’un certain Grange, d’un homme mystérieux qui s’était introduit dans la maison et de la terrible nuit qui allait marquer à tout jamais les jours d’Anne-Marie.

On se souvient d’une ombre, noire et froide comme la vengeance, rôdant au domaine des Escarres, silhouette menaçante sous le sureau.

On se souvient de l’amour secret du vaillant Gaspard pour sa douce cousine, des aventures et des peines qu’il lui fallut affronter pour la protéger.

« C’était, dit la vielle, au temps du grand Napoléon … »

 

A la manière des feuilletons télévisés ou radiophoniques, de larges extraits du premier tome du roman – LE CHÂTEAU DES SEPTS PORTES – sont lus au cours de trois veillées. L’intégralité de ce premier tome est lu en sept veillées.

 

Henri POURRAT / 1887 – 1959

Poète, romancier et conteur, Henri Pourrat est né en Auvergne où il oeuvra sa vie durant.

Son roman Gaspard des montagnes est récompensé en 1931 par le Grand Prix du Roman de l’Académie Française. Il reçoit en 1941 le Prix Goncourt pour Vent de Mars.

 

Lecture : Lionel ALES et Marie AUBERT

Musiques classiques et traditionnelles, composition et Interprétation musicale : Mathieu PIGNOL

Création graphique : Cécilia GRAND – C.com.C

Durée 1h30 et quelques pauses chaque veillée.

Création 2019

Avec le soutien de la Région-Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Haute-Loire, la Municipalité du Monastier-sur-Gazeille et la Société des Amis d’Henri Pourrat.

 

Voici un lien vers un reportage France 3 en Région

 

Galerie photos :

Crédit photo : Marie AUBERT